Fermeté et bienveillance

A l’heure actuelle, dans notre société, lorsqu’on évoque la parentalité, le maître mot est BIENVEILLANCE ! Il faut être bienveillant avec ses enfants, se faire obéir sans crier, ne pas punir…
La bienveillance est mise à toutes les sauces !
Et finalement, les parents sont perdus.

Je pense qu’il existe une certaine confusion entre bienveillance et laxisme….et fermeté et autoritarisme.
.
🔸La bienveillance, c’est être respectueux avec l’enfant, prendre en compte son développement, son rythme, ses sentiments, répondre à ses besoins …..le laxisme revient à les laisser tout faire sans rien dire.
.
🔸La fermeté, c’est poser un cadre, des limites à ne pas dépasser, savoir dire STOP, car l’enfant en a besoin. Cela le sécurise et l’aide à grandir. Mais il est nécessaire de le faire sans être dans l’autoritarisme c’est-à-dire l’humiliation, la violence, les punitions disproportionnées, le chantage….
.
Être ferme et bienveillant c’est donc⬇️
✅Faire respecter (un cadre, des limites, l’adulte) tout en respectant l’enfant (ses besoins, ses sentiments)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.