Les Clés de l'écriture au cocon

La graphopédagogie : un métier peu connu

Un métier récent mais en plein développement

Le métier de graphopédagogue existe en France depuis 2013. L’association 5E (Enseignement de l’écriture pour les enfants, les étudiants et les enseignants) forme chaque année une douzaine de graphopédagogues et le réseau compte aujourd’hui une cinquantaine de praticiens installés partout en France et même à l’étranger.
 Les enseignants découvrent la graphopédagogie notamment grâce aux cahiers d’écriture des éditions MDI, réalisés par une des fondatrices et formatrice de l’Asssociation 5E, Laurence PIERSON. Mais aussi par du matériel pédagogique telle que le coffret de lettres rugueuses Montessori de Samirra TRARI, graphopédagogue située près de Douai, ou encore la boîte Bien écrire : 30 activités ludiques pour améliorer son écriture, réalisé par Yvette ABOUKRAT, graphopédagogue à Créteil et Rebecca GONTIER.

Photo Emilie PAVIE, graphopédagogue, lors d'une intervention au sein d'une école.

La formation de graphopédagogue est répertoriée au répertoire spécifique de France Compétences et elle est sanctionnée par la remise d’un Certificat de mise en pratique des techniques de la graphopédagogie.

Même si ce n’est pas un prérequis pour postuler à la formation, le graphopédagogue est très souvent un enseignant. Il possède donc une bonne connaissance du système scolaire et maîtrise les rouages de la pédagogie mais il dispose aussi d’une solide expérience avec des élèves. Très souvent cet enseignant a mesuré les limites du système éducatif actuel et a souhaité se reconvertir pour retrouver un cadre lui permettant de renouer avec sa vocation initiale : transmettre un savoir et amener l’enfant ou la personne à développer ses capacités pour révéler son potentiel.

Le graphopédagogue est un spécialiste de l’enseignement de l’écriture. Il intervient auprès d’enfants, d’adolescents mais aussi d’adultes qui rencontrent des difficultés et les aide à “soigner” leur écriture.

Un métier en lien avec d'autres professionnels

Le graphopédagogue peut être amené à orienter vers d’autres professionnels : un psychomotricien -lorsque des troubles de la motricité et/ou de la coordination sont constatés-  vers un orthoptiste- en cas de suspicion de troubles visuels- vers un praticien en réflexes primitifs (ou IMP)-quand des réflexes empêchent de construire une bonne posture ou une bonne tenue de crayon- etc…

exemple de réflexe d'agrippement qui empêche de construire une tenue de crayon efficace

=>Travailler en équipe pluridisciplinaire dans un même lieu permet ainsi de mieux accompagner chaque enfant, chaque personne en s’adaptant précisément aux difficultés rencontrées.

Le graphopédagogue : un défenseur de l'écriture manuscrite

L’association 5E a pour objet de diffuser le plus largement possible les connaissances sur l’écriture manuscrite, son enseignement initial, sa rééducation.

Le graphopédagogue peut aussi participer à la formation des enseignants.

Selon une enquête réalisée en janvier 2021 auprès de 323 enseignants du premier et du second degré, 94% d’entre eux constatent l’absence de formation initiale et/ou continue en matière d’enseignement de l’écriture. 55% des personnes interrogées ont manifesté leur souhait de se former.

Les difficultés d’écriture impactent pourtant considérablement la scolarité comme en attestent ces témoignages d’enseignants recueillies lors de l’enquête :

Le nombre d’élèves concernés par ces difficultés d’écriture est impressionnant. Les causes de cette dégradation importante de l’écriture manuscrite sont multiples. Nous y reviendrons dans un prochain article.

L’Académie du Doubs a accordé en juin dernier un agrément à l’association 5E pour des interventions au sein des établissements. Ces interventions seront possibles à partir de janvier 2022. 

Pour les plus curieux, une petite vidéo vous présente différents motifs de consultation ainsi que des exemples de rééducations réalisées dans un cabinet de graphopédagogie.

 

Lors d’un prochain article, vous pourrez découvrir les outils du graphopédagogue

A très bientôt !

 

3 réflexions sur “La graphopédagogie : un métier peu connu”

  1. Ping : Fin de rééducation : les derniers diplômes des Clés de l'écriture - Le Cocon d'Alfred

    1. Bonsoir, pour vous répondre j’aurais besoin de voir votre fille… je vous propose de prendre un 1er rendez-vous afin que nous puissions analyser les difficultés et voir si elles nécessitent un suivi en graphopedagogie ou en psychomotricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.